L’univers et mythologie

L’univers japonais est construit de manière verticale, en trois parties.

  1. Le Ciel abrite un panthéon de divinités célestes.
  2. Yomi, le monde des morts, abrite les divinités des morts, les dieux du tonnerre, et les autres démons.
  3. Entre les deux, il y a la Terre qui est habitée par les divinités terrestres (les kamis de la nature), les animaux et les humains.

Selon la mythologie japonaise, le monde a été créé par la rencontre de deux kamis, Izanagi et Izanami. Ce ne sont pas les deux premiers êtres divins de la mythologie japonaise à apparaître, mais c’est à eux que l’on attribue la création d’un monde qui n’était auparavant qu’un océan chaotique primordial. On raconte que les deux kamis, posés sur le « Pont du Ciel », remuaient les eaux primordiales à l’aide d’une lance incrustée de bijoux. Les gouttelettes formées par le remous se sont alors coagulées pour former cette île qu’est la Terre. Descendue en ce lieu, Izanami donna naissance à huit enfants qui formèrent les îles du Japon. Les deux kamis créèrent ensuite divers dieux et déesses qui sont devenus les montagnes, les rivières, le vent et les autres éléments de la nature. D’eux sont également nées les principales divinités japonaises : Amaterasu, la déesse Soleil; Tsukiyomi, la Lune; et Susano-o, le dieu de la mer et des orages.

Accueilhome Bouddhismebouddhisme Hindouismehindouisme Christianismechristianisme Islamislam Religions Amérindiennesautochtone Judaïsmejudaisme Religions du Japonjapon Religions de la Chineying_yang Nouvelles Religionsnouvelles_religions